Abu Dhabi : Nexans va fournir 3000 km de câbles pour le projet Nasr II

2017-10-24T12:22:31+00:00

Nexans a annoncé avoir été choisi par Hyundai Heavy Industries (HHI) comme unique fournisseur de câbles pour le second volet de la Phase II du projet Nasr. La filiale coréenne du groupe français fournira 3000 km de câbles d’énergie basse et moyenne tension, et de câbles d’instrumentation et de communication.

Les équipements fournis comportent plusieurs innovations, telles que la résistance au feu par pulvérisation d’eau pour les câbles d’instrumentation, un câble fieldbus renforcé résistant aux huiles ou encore les solutions de câblage Hypron à gaine sans plomb appliquée aux câbles BT/MT (250 V à 32 kV) et aux câbles d’instrumentation, précise Nexans dans un communiqué publié le 24 octobre 2017.

Ce second volet de la Phase II du projet Nasr, qui vise à porter le production du champ à 65 000 b/j, comprend l’installation d’un super-complexe intégrant une plate-forme de traitement de gaz, une plate-forme de séparation, une plate-forme de logement, des systèmes auxiliaires, des torchères et des passerelles.

Les câbles d’énergie MT/BT et les câbles d’instrumentation pour ce nouveau contrat seront produits par l’usine Nexans de Jincheon en Corée. La fin des travaux sur les chantiers navals de HHI est prévu pour juin 2018.

En septembre 2015, Nexans avait déjà remporté auprès de HHI un premier contrat pour la première phase du projet Nasr portant sur la fourniture d’un câble d’énergie tripolaire de 132 kV sous-marin. Fabriqué sur un site du groupe Nexans en Norvège, ce câble sera livré à HHI cette année.

Image : complexe Al Nasr

 

Partager