Air Liquide : un CA en repli de 3,1 % au T1 impacté par les taux de change et les prix de l’énergie

2016-04-26T11:27:11+00:00

Air Liquide_Connect_vitrine technologique (1)-2Le spécialiste français des gaz industriels a réalisé un chiffre d’affaires de 3,87 milliards d’euros au premier trimestre de 2016, en repli de 3,1 % par rapport à la même période de 2015. A données comparables, c’est-à-dire hors effet de change et des prix de l’énergie, le niveau d’activité est en croissance de 2,4 %. Le chiffre d’affaires de l’activité Gaz & Services s’établit à 3,58 Mds€ en retrait de – 1,8 % en données publiées mais en croissance de 4,2 % à données comparables.

« Au premier trimestre, la croissance est portée par le dynamisme de l’activité Electronique et la montée en puissance de nos unités de production en Grande Industrie », commente Benoît Potier, pdg du groupe Air Liquide, cité dans un communiqué publié le 26 avril.

Sur le plan géographique, cette croissance « est tirée par l’Asie-Pacifique, et notamment par la Chine », précise-t-il, ajoutant que ce premier trimestre de 2016 était également « marqué par la baisse des taux de change et des prix de l’énergie ».

Par ailleurs, en Amérique du nord, « l’activité a continué d’être affectée par le ralentissement dans les secteurs du pétrole et du gaz ».

Quant au projet d’acquisition de l’américain Airgas, qui pourrait être finalisé à la fin de ce 2e trimestre de 2016,  il « progresse de façon satisfaisante ». Air Liquide confirme à ce sujet un montant de synergies supérieur à 300 millions de dollars, annoncé en novembre dernier.

Dans le domaine de l’innovation, le groupe français rappelle qu’il a reçu en France le label « vitrine technologique » et l’inauguration en Chine de son nouveau centre de R&D de Shanghai. Il précise également avoir triplé au cours des douze derniers mois, en Europe, sa capacité de purification de biogaz.

Image : Air Liquide

Partager