Alliance avec Petrobras : Total acquiert pour 2,2 milliards d’actifs

2017-01-06T17:47:01+00:00

Technip offshore 07---P-56-BrazilTotal a annoncé l’acquisition, auprès de Petrobras, de droits d’exploration et d’actifs dans les domaines du GNL et de la production d’électricité, pour un montant d’environ
2,2 milliards de dollars. Cet accord signé dans l’amont et l’aval concrétise l’alliance stratégique entre les deux compagnies annoncée en octobre 2016

Dans l’amont, Total s’associera notamment à la compagnie brésilienne sur deux licences « de haute qualité du pré-sel du bassin de Santos, déjà riche en découvertes », précise le groupe français dans un communiqué publié le
21 décembre 2016.

Il s’agit, d’une part, de la licence BMS-11, avec les champs dits « Iara » actuellement en développement, dans laquelle Total va acquérir un intérêt de
22,5 % cédé par Petrobras ; et, d’autre part, de la licence BMS 9, avec le champ de « Lapa » venant d’entrer en production, dans laquelle Total deviendra opérateur en acquérant un intérêt de 35 %, cédé par Petrobras.

Dans le même temps, Total offrira à Petrobras l’option de prendre une participation de 20 % dans le bloc 2 (Perdido Belt) d’exploration en offshore profond récemment obtenu lors du round au Mexique.

Au-delà de ces cessions d’actifs, les deux compagnies vont renforcer leur coopération technique dans le domaine de l’offshore profond, plus particulièrement sur des sujets comme les raccordements sous-marins à longue distance, la gestion des développements à haute teneur en CO2 et la gestion digitale des bases de données issues des géosciences.

Dans l’aval, Total fera l’acquisition, auprès de Petrobras, de capacité de regazéification dans le terminal GNL de Bahia, d’une participation de 50 % dans deux usines de co-génération électrique dans la région de Bahia, et enfin de capacités de transport par pipeline lui permettant de fournir en gaz ces deux usines.

« Je suis très heureux de voir se concrétiser ainsi notre alliance stratégique avec Petrobras », a commenté Patrick Pouyanné, pdg de Total, dans le communiqué déjà cité. « Ces accords vont considérablement renforcer la présence de Total au Brésil en nous donnant accès aux ressources remarquables du pré-sel et en nous permettant d’intégrer la prometteuse chaîne intégrée du gaz du pays ».

« Je suis certain que nos deux entreprises vont pouvoir créer ensemble de la valeur, grâce à la mise en commun de leur expertise technologique et leur excellence opérationnelle, tout en continuant de réduire les coûts », a jouté le dirigeant.

Image : Technip

Partager