Angola : Technip remporte un contrat avec Eni pour le bloc 15/06

2015-10-14T11:17:33+00:00

TECHNIP 50-angoflex-lobito-angolaLe groupe français d’ingénierie a annoncé que ses filiales Technip Umbilicals et Angoflex avaient remporté un contrat auprès d’Eni pour la fourniture d’ombilicaux pour le développement bloc 15/06 East Hub, au large de l’Angola.

Ce contrat, dont le montant n’a pas été communiqué, comprend la gestion du projet ainsi que la fabrication d’environ 15 kilomètres d’ombilicaux statiques et dynamiques en acier, précise Technip dans un communiqué publié le 1er octobre. Le bloc 15/06 East Hub est situé à environ 350 km au nord de Luanda, à une profondeur d’eau entre 450 et
600 mètres.

Les ombilicaux seront réalisés, au plus tard pour le second semestre 2016, par l’usine de Technip Umbilicals implantée à Lobito (Angola), avec le soutien du site
de Newcastle (Royaume-Uni).

Ce projet fait suite à la réalisation réussie par Technip Umbilicals de nombreux projets en eaux profondes situés en Afrique de l’ouest, ces dernières années, commente Technip dans son communiqué, et notamment la fabrication et l’installation de conduites flexibles et rigides pour ce bloc 15/06.

A cette occasion, le groupe français indique que sa filiale angolaise (Technip 60 % et Sonangol 40 %) est « la première société d’ingénierie » dans ce pays. Son usine de fabrication d’ombilicaux Angoflex a été créée en 2002, en partenariat avec Sonangol (30 %).

Eni est opérateur du bloc 15/06 avec un intérêt de 35 %, Sonangol étant concessionnaire. Les autres partenaires sont Sonangol Pesquisa e Produçao
(35 %), SSI Fifteen (25 %) et Falcon Oil Holding Angola (5 %).

Le développement East Hub pourrait porter la production du bloc 15/06, en complément du développement West Hub, à 200 000 b/j.

Image : Technip (Angoflex-Lobito)

Partager