Areva va terminer Andra 3

2013-11-13T16:54:47+00:00

Areva a annoncé avoir signé un contrat de 1,25 milliard d’euros avec l’électricien brésilien Eletrobras Eletronuclear pour achever la construction du réacteur Angra 3, situé dans l’Etat de Rio de Janeiro. Lancée en 1974, la construction du réacteur a été interrompu en 1985 avant d’être relancée en 2010. Depuis, Areva était en négociation pour fournir son expertise.

Mise en service en 2018

La centrale d’Angra 3 est achevée à 50% environ. Tous les gros composants ont été installés et Areva n’aura plus qu’à fournir des services d’ingénierie, les autres composants, ainsi que le système de contrôle-commande numérique de la centrale. Le groupe apportera également son assistance dans la supervision des travaux d’installation et des essais de mise en service (prévue pour 2018) mais Eletrobras restera le maître d’œuvre. Le design d’Angra 3 intègre les dernières améliorations apportées aux réacteurs actuellement en exploitation, notamment en termes de sûreté, et répond aux directives de l’AIEA et aux normes post-Fukushima de l’autorité de sûreté nucléaire brésilienne, précise le groupe français.

Le Brésil dispose pour l’heure de deux réacteurs nucléaires (Angra 1 – 640 MWe et Angra 2 – 1 350 MWe). L’essentiel de l’électricité produite dans le pays provient de centrales hydroélectriques mais la croissance de la demande d’énergie pousse le pays à diversifier ses sources d’approvisionnement.

Partager