Australie : Chevron vend sa part dans Caltex pour 3,34 milliards d’euros

2015-03-30T16:46:10+00:00

Le groupe pétrolier américain a annoncé avoir finalisé la vente de sa participation de 50 % dans le distributeur australien Caltex pour un montant de 4,7 milliards de dollars (3,34 milliards d’euros), rapporte l’AFP. Cette opération s’inscrit dans un plan de cession d’actifs envisagées jusqu’à 2017 pour un montant total qui atteindrait 15 milliards de dollars.

Les actions de Caltex mises en vente par Chevron devraient être reprises par un large assortiment d’investisseurs australiens et d’investisseurs institutionnels d’envergure mondiale, a indiqué le groupe pétrolier dans un communiqué, ajoutant qu’il continuerait à fournir des produits pétroliers à son ex-filiale.

Chevron a également souligné que son désengagement de l’aval ne modifie en reine sa présence dans la production d’hydrocarbures en Australie, et notamment « son engagement à mener à bien la mise en production de ses champs offshore de gaz naturel de Gorgon et Wheatstone ».

Caltex Australia, qui se présente comme le premier raffineur et distributeur australien de pétrole, avait fusionné avec son concurrent Ampol en 1995. Elle possède deux raffineries sur le continent (Sydney et Brisbane) et emploie près de 3500 personnes.

Le 10 mars dernier, Chevron avait annoncé qu’il relevait de 10 milliards de dollars à 15 milliards de dollars le montant de cession d’actifs envisagées d’ici 2017 « afin de répondre à la chute des prix du pétrole qui obère sa rentabilité ».

Source : AFP

Partager