Australie : Woodside suspend le projet de Browse LNG

2016-03-25T13:32:25+00:00

LNG tanker at loading terminalLe groupe Woodside a annoncé la suspension du projet Browse LNG, situé dans l’ouest australien. « L’environnement économique actuel n’est pas propice à un investissement majeur dans le GNL », a commenté Peter Coleman, la p-dg de Woodside. Browse LNG représentait un montant d’investissement estimé à plus de 26 milliards d’euros.

« Les progrès significatifs réalisés pour améliorer la valeur du projet ont été contrariés par un environnement extrêmement difficile », a expliqué Peter Coleman, cité dans un communiqué publié le 23 mars.

Le p-dg de Woodside a fait part de la « grande qualité du travail technique et non-technique effectué dans la phase d’ingénierie de base (FEED) », qui a permis aux partenaires du projet de prendre cette décision.

Le groupe australien reste attaché au développement commercial « dès que possible » de ces ressources et du FLNG comme solution prioritaire, mais « l’environnement économique actuel n’est pas propice à un investissement majeur dans le GNL ».

Woodside et les partenaires de la coentreprise (Shell, BP, Petrochina, Mitsubishi et Mitsui) vont désormais « travailler à un nouveau programme et un nouveau budget pour faire avancer ce développement ».

En 2015, Woodside avait retenu les sociétés Technip et Samsung notamment pour l’ingénierie d’avant-projet des FLNG et OneSubsea pour la partie sous-marine du projet.

Image : Woodside

Partager