Bolivie : Total a mis en production le champ de gaz d’Incahuasi

2016-08-26T11:28:10+00:00

bolivie_fr_carteTotal a annoncé le mercredi
3 août 2016 la mise en production du champ de gaz à condensats d’Incahuasi, en Bolivie. Situé à 250 kilomètres de la ville de Santa Cruz de la Sierra, à une profondeur de
5 600 mètres sous le piémont andin, ce champ dispose d’une capacité de 50 000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j).

La production du champ d’Incahuasi va contribuer aux exportations de gaz vers l’Argentine et le Brésil et à satisfaire à la demande domestique, précise le groupe français dans un communiqué.

Pour ce qui est de la première phase de ce développement, Total va exploiter
3 puits, une usine de traitement du gaz, et des gazoducs d’export d’une longueur de 100 kilomètres. La deuxième phase, qui impliquerait la mise en place de trois puits supplémentaires, est actuellement à l’étude.

« Livré dans le respect du budget initial, Incahuasi est le quatrième démarrage de l’année et un projet à faible coût technique bénéficiant d’un long plateau de production, qui contribuera à la croissance du groupe en 2016, et au-delà », a commenté Arnaud Breuillac, dg Exploration-Production de Total, cité dans le même communiqué.

Incahuasi est situé sur les blocs Aquio et Ipati, opérés par Total (50 %), associé à Gazprom (20 %), Tecpetrol (20 %) et YPFB Chaco (10 %). Le groupe français a mis en ligne une vidéo expliquant notamment les difficultés logistiques et technologiques du projet.

En plus d’opérer le champ d’Incahuasi, Total détient des participations dans les licences de production de San Antonio, San Alberto et XX-Taroja Ouest (Itau). Par ailleurs, le groupe est l’opérateur de la licence d’exploration d’Azero, d’une surface de 7 800 km², également dans le piémont andin.

Présent en Bolivie depuis 1996, Total y dispose d’une quote-part de production de 28.000 bep/j en 2015, essentiellement du gaz.

Image : Total

Partager