Bourbon : le réaménagement de la dette finalisé d’ici la fin de ce mois

2017-07-03T12:14:29+00:00

Bourbon a annoncé le lundi 3 juillet 2017 que les conditions préalables en vue de réaliser l’accord de rééchelonnement de son endettement financier de 910,8 millions d’euros signé le 6 mars dernier étaient désormais remplies. 

Dans la cadre de son plan d’action « Stronger for longer », qui vise notamment « à préserver et à renforcer la trésorerie de l’entreprise pour sortir plus forte du bas de cycle actuel du marché des services maritimes à l’offshore pétrolier », Bourbon avait conclu avec ses créanciers un accord pour allonger le remboursement de la plus grande partie de sa dette, « et cela sous réserve de certaines conditions ».

« Ces conditions étant désormais remplies », et notamment le calendrier d’obtention des nouveaux financements et celui du remboursement d’une avance consentie à Jaccar Holdings lors de la négociation du projet d’acquisition d’activités dans le gaz, « la date de réalisation définitive est désormais fixée au 28 juillet 2017 au plus tard », a précisé Bourbon dans un communiqué publié le 3 juillet 2017.

L’élément principal de l’accord signé en mars 2017 concerne un ensemble de dettes à moyen et long terme pour un montant total de 692 M€. Sur cette somme, Bourbon versera 63 M€ uniquement pour l’année 2018, et le solde, soit 629 M€, sera remboursé de manière progressive de 2019 à 2025.

De plus, des facilités de trésorerie pour un montant de 196,8 M€ seront « refinancées, maintenues à niveau de 217 à 2020 et remboursées progressivement au-delà ».

« Bourbon dispose désormais des conditions de réussite de son plan », a commenté dans le communiqué déjà cité Jacques de Chateauvieux, pdg de Bourbon Corporation. « Le groupe sera donc en mesure de tirer parti de la reprise de l’activité lorsqu’elle interviendra. »

Image  : Bourbon

Partager