Bourbon : une perte nette de 19,2 M€ au 1er semestre, des objectifs annuels maintenus

2015-09-09T12:36:21+00:00

le Bourbon Evolution 801, navire polyvalent en opération de mise à l'eau d'un jumper au large de l'AngolaLe groupe de services maritimes a annoncé une perte nette de 19,2 millions d’euros pour le 1er semestre de 2015, contre 4,8 M€ pour la même période l’année précédente. Ces résultats ont été impactés par les différences de change et l’augmentation du coût des loyers coque-nue.

Dans un contexte « où la flotte mondiale de PSV (Platform Supply Vessel, ndlr) pour l’offshore profond fait face à une surcapacité en raison de nombreux projets annulés ou décalés », le taux d’utilisation moyen des navires de la flotte Bourbon est en baisse de 7 points (81,9 % au 1er semestre 2015 contre 88,9 % au 1er semestre 2014).

Dans le même temps, le tarif journalier moyen a baissé de 2,6 % à 11 885 dollars/jours.

Par ailleurs, le coût des loyers coque-nue ont quasi doublé, passant de 45,2 M€ au 1er semestre 2014 à 87,8 M€ au 1er semestre de l’année passée.

Au mois d’août dernier, Bourbon avait annoncé un chiffre d’affaires de 758,8 M€ pour le 1er semestre de cette année.

Bourbon « poursuivra son adaptation aux conditions de marché et sa focalisation sur le contrôle des coûts », précise l’entreprise dans son communiqué. Ainsi, parmi les mesures prises, le groupe (…) « s’attend actuellement à devoir désarmer jusqu’à 35 navires supply pendant le second semestre 2015 ».

Malgré « l’incertitude sur le marché de l’offshore et l’impact des taux de change sur ses performances« , le groupe de services maritimes « anticipe toujours un chiffre d’affaires ajusté stable ou en légère baisse » et une « légère diminution » de son résultat d’exploitation.

Images : Bourbon

Partager