BP choisit Veolia pour son champ gazier de Khazzan

2014-07-01T09:53:05+00:00

Veolia a annoncé le 27 juin avoir remporté l’appel d’offres organisé par British Petroleum pour la construction d’une usine de traitement d’eau brute qui servira son projet de développement du champ gazier de Khazzan, situé au sud-ouest de Muscat, dans le Sultanat d’Oman. Selon le calendrier, le groupe français sera en mesure d’approvisionner en eau BP dès janvier 2015.

50 millions de dollars

L’usine de traitement d’eau aura une capacité maximale de 6 000 m3/j (4 000 m3/j d’eau de process et 2 000 m3/j d’eau potable) et Veolia en assurera l’exploitation pendant une année, avec une option de prolongation de quatre années supplémentaires. Le coût de construction est estimé à 50 millions d’euros. Le groupe français mise beaucoup sur l’industrie de l’Oil&Gas pour sa future croissance : « Dans certaines régions du monde, il n’est plus possible de développer un champ gazier ou pétrolier sans tenir compte de la problématique de l’eau. Le potentiel de développement de ce secteur est donc important, notamment en matière d’équipements de traitement d’eau », estime Antoine Frérot, pdg de Veolia. La production d’eau est en effet indispensable à la mise en route de ce projet, particulièrement exemplaire pour l’économie omanaise, qui comprend à terme 300 puits de gaz qui produiront, en 2017, quelques 28,3 millions de mètres cube de gaz par jour. Les premiers gaz sont prévus pour fin 2017.

 

Partager