Butagaz passe sous le pavillon de DCC Energy

2015-11-03T08:45:13+00:00

BUTAGAZ_logo_AAFFShell a annoncé la finalisation de la cession de sa filiale française Butagaz à l’irlandais DCC Energy  pour 464 millions d’euros.  Les autres activités de Shell en France – l’aviation, les flottes commerciales, les lubrifiants, la vente au détail, et les bitumes – ne sont pas impactées par cette transaction, a précisé le groupe anglo-néerlandais.

En mai dernier, Shell avait reçu une offre ferme de la part de la société irlandaise DCC Energy pour le rachat de son activité de gaz de pétrole liquéfié (GPL).

L’ensemble du personnel et la marque ont été transférés à DCC Energy, précise Shell dans un communiqué publié le 2 novembre.

En parallèle, Shell a également finalisé la vente de sa participation de 75% dans Tongyi Lubrifiants en Chine à Huo’s Group et The Carlyle Group. Les conditions financières de cet accord étant confidentielles, précise la compagnie pétrolière.

Ces deux cessions sont cohérentes avec la stratégie de Shell qui vise à concentrer son empreinte en aval sur les actifs et les marchés où il peut être le plus compétitif, et de se défaire de ses activités GPL dans le monde entier, a également précisé le groupe.

DCC Energy, qui se présente comme le numéro 1 du GPL en Grande-Bretagne et en Suède, a commercialisé – à la fin de son exercice clos le 31 mars dernier – 10,8 millions de litres de GPL à environ un million de clients répartis dans neuf pays.

Image : Butagaz

Partager