Canada : la production de Suncor en baisse à cause des feux de forêts

2016-06-07T12:12:42+00:00

SUNCOR FirebagSAGDwellpad1_100Le groupe Suncor a annoncé une prévision de production de pétrole pour l’ensemble de l’année 2016 entre 585 000 et 620 000 barils par jour (b/j), en baisse par rapport à ses prévisions initiales en raison des feux de forêt dans la région de Fort McMurray (Alberta). Le niveau de production de ses raffineries a également été réduit. 

La production reprend de façon progressive et le niveau normal de production de l’usine de base devrait être atteint d’ici la fin juin, a précisé la compagnie canadienne, spécialiste notamment de l’exploitation des sables bitumineux, dans un communique publié le 6 juin 2016. Ses installations avaient été mises en arrêt planifié en raison des feux de forêts de Fort McMurray (Alberta) qui s’étaient déclenchés le 1er mai 2016.

« Les actifs de Suncor n’ont subi aucun dommage », précise également le groupe pétrolier. Quant à la production de Syncrude, sa filiale à 54 %, « elle devrait redémarrer à la fin du mois de juin et l’accroissement graduel de la production (…) est prévu d’ici la mi-juillet ».

Avant le déclenchement des feux et l’arrêt de ses unités de production, Suncor prévoyait de produire entre 620 000 et 665 000 b/j pour l’année 2016.

Selon le groupe pétrolier, les coûts additionnels engagés pour intervenir à la suite des feux devraient être plus que compensés par les économies variables de coûts réalisées pendant l’interruption. Des charges d’exploitation entre 27 et 30 dollars canadiens par baril pour l’ensemble de l’exercice sont donc confirmées.

Enfin, Suncor indique que « compte tenu de l’effet cumulatif des feux de forêts sur l’alimentation des raffineries et d’une brève interruption non planifiée d’une unité à la raffinerie d’Edmonton, la production d’essence et de diesel a été réduite« .

Image : Suncor

 

Partager