Carlyle lève un fonds de 2,5 mds$ pour investir dans l’oil&gas

2015-03-20T18:25:54+00:00

The Gjoa platform in Norway.Le gérant d’actifs Carlyle Group a annoncé ce jour une levée de fonds de 2,5 milliards de dollars pour investir dans le secteur du pétrole et du gaz hors des Etats-Unis, une première pour le groupe, rapporte l’AFP. Le focus principal d’investissement porte sur l’exploration-production, le raffinage-distribution, ainsi que les services pétroliers, précise Carlyle dans un communiqué.

Ce fonds, dénommé Carlyle International Energy Partners (CIEP), « a déjà réalisé trois acquisitions de taille très significative et mène plusieurs négociations très actives pour de nouvelles acquisitions », a déclaré Marcel van Poecke, son dirigeant, au cours d’un entretien téléphonique avec l’agence de presse. Le montant total du fonds sera probablement investi d’ici à deux ans, a-t-il ajouté.

CIEP est le premier fonds de Carlyle dédié à l’international dans le secteur de l’énergie, et c’est la première fois qu’un fonds de capital-investissement du groupe américain lève autant pour son premier appel aux investisseurs, a souligné M. van Poecke. Selon lui, les domaines ciblés (E&P, raffinage-distribution, et services pétroliers) sont « les plus favorables à l’investissement sur l’énergie depuis ces 30 dernières années, et ce, en dépit de la récente chute des prix du pétrole ».

Le dirigeant du CIEP a en effet précisé que le fonds s’inscrivait dans un horizon de long terme (7 à 8 ans en moyenne), « et à cette échéance, la croissance de la population mondiale garantit la croissance de la demande en énergie », a-t-il estimé. Cependant, « dans le cas spécifique du raffinage, il y a des surcapacités en Europe, et il faut donc être prudent sur les choix d’investissements », a-t-il reconnu.

Selon les informations communiquées par Carlyle, les trois acquisitions déjà réalisées par CIEP sont le suisse Varo Energy, spécialisée dans le raffinage, le stockage et la distribution de produits pétroliers ; la société d’exploration pétrolière et gazière britannique Discover Exploration (qui se concentre sur l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie), et HES/Hestya, société de services logistiques portuaires (déchargement et stockage pour vracs solides et liquides) basée aux Pays-Bas.

Carlyle International Energy Partners « a commencé sa collecte mi-2013 et a attiré 160 investisseurs, principalement des fonds souverains, des fonds de pension et de grands « family offices » (structure spécialisée dans la gestion de patrimoine familial, NDLR) » , a précisé M. van Poecke.

Source : AFP / Image : GDF Suez-Haga Jan Inge

Partager