Etats-Unis : Total va investir dans un projet de vapocraqueur de 1,7 Mrd$

Mis en avant

2017-03-27T18:31:28+00:00

Total a annoncé la signature, avec les sociétés Borealis et Nova, d’un accord de partenariat  qui vise à construire, sur la côte américaine du golfe du Mexique, un vapocraqueur sur base éthane ainsi qu’une nouvelle usine de polyéthylène de technologie Bostar. Une joint-venture détenue à 50 % par le groupe français sera créée fin 2017 à cet effet. Le nouveau vapocraqueur, [ … ]

TechnipFMC remporte un projet « intégré » auprès de Shell dans le golfe du Mexique

2017-03-27T18:31:16+00:00

TechnipFMC a annoncé avoir remporté, auprès de Shell Offshore, un contrat  portant sur la livraison, l’intégration et l’installation du SPS (système de production subsea) et de la partie SURF (ombilicaux, risers et flowlines) pour la phase 1 du projet en eaux profondes Kaikias situé dans le golfe du Mexique. TechnipFMC a collaboré avec Shell sur les études d’avant-projet de la phase 1 du projet Kaikias, afin de concevoir des solutions et trouver des méthodes de réalisation efficaces, destinées à améliorer le coût global et le rythme de développement, précise la société d’ingénierie dans un communiqué publié le 27 mars 2017. Ce [ … ]

Golfe du Mexique : BP attribue des contrats à Subsea 7 et OneSubsea pour Mad Dog 2

2017-03-22T14:08:26+00:00

Subsea 7 et OneSubsea ont annoncé avoir remporté auprès de BP des contrats dans le cadre du développement de la phase 2 du projet offshore Mad Dog, situé à environ 300 km au sud de la Nouvelle-Orléans. Le contrat EPCI attribué à Subsea 7 concerne les ombilicaux sous-marins, les risers et les conduites d’écoulement (SURF) ainsi que l’architecture sous-marine associée, indique Subsea 7 dans un communiqué publié le 21 mars 2017, précisant qu’il s’agit d’un « important contrat » (soit entre 300 et 500 millions de dollars). De son côté, OneSubsea, filiale de Schlumberger, a obtenu le contrat SPS (Subsea Production Systems) [ … ]

Norvège : les partenaires de Johan Sverdrup lancent la phase 2 du projet

2017-03-27T11:16:18+00:00

Statoil a annoncé le lancement de la deuxième phase du développement de Johan Sverdrup pour laquelle trois contrats FEED viennent d’être attribués à Aker Solutions, Kvæner et Siemens. Les Capex de cette phase ont été sensiblement réduits. Situé en mer du Nord norvégienne, à 155 km de Stavanger, le gisement de Johan Sverdrup devrait produire jusqu’à 660 000 bep/j au plus fort de son développement, en 2022, ce qui représente 40 % de la production pétrolière actuelle du pays. La phase 1 du projet est en cours de développement et la première huile est prévue pour 2019, rappelle Statoil dans [ … ]

Ghana : TechnipFMC remporte un contrat onshore auprès d’Eni

2017-03-21T10:29:24+00:00

TechnipFMC a annoncé avoir remporté, auprès de Eni Ghana E&P, un contrat pour la partie onshore du programme OCTP (Offshore Cape Three Points) de développement du champ de Sankofa au large du Ghana. TechnipFMC réalisera le management du projet, l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et la mise en service (EPC) des installations de compression de gaz situées à Sanzule (situé dans la Région Occidentale du pays, ndlr), précise la société d’ingénierie dans un communiqué publié le 21 mars 2017, ajoutant que ces installations permettront en aval la production d’électricité. Ce contrat, dont le montant n’a pas été communiqué, sera principalement réalisé par [ … ]

Congo : Total a mis en production le projet offshore de Moho Nord

2017-03-21T11:53:56+00:00

Total a annoncé avoir mis en production le projet Moho Nord en offshore profond, situé à 75 kilomètres au large de Pointe-Noire en République du Congo. Opéré par le groupe français, ce projet a une capacité de production de 100 000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j).  « Moho Nord est le plus important projet pétrolier jamais réalisé en République du Congo », a commenté Arnaud Breuillac, dg Exploration-Production de Total. Qualifié par le dirigeant de « vitrine de l’excellence opérationnelle du groupe en mer profonde », Moho Nord « contribuera au renforcement du cash flow du Groupe et à la  croissance de sa production », [ … ]

Services pétroliers : John Wood Group veut acquérir Amec Foster Wheeler pour 2,5 Mrds€

2017-03-13T16:51:52+00:00

Le britannique John Wood Group a annoncé lundi avoir lancé une offre amicale d’achat, pour 2,23 milliards de livres (2,7 milliards d’euros) sur son concurrent Amec Foster Wheeler. Selon Wood Group, les synergies devraient représenter au moins 110 M£ (126 M€) avant impôt. Cette opération, qui a reçu l’accord des conseils d’administration des deux sociétés, se fera entièrement sous la forme d’un échange d’actions. Au final, les actionnaires d’Amec Foster Wheeler déteindront 44 % du capital de la nouvelle entité. Par cette acquisition, John Wood élargira son périmètre d’activités au-delà des seuls services pétroliers en intégrant celles de son concurrent [ … ]

McPHy va commercialiser un station hydrogène « tout-en-un » en Europe

2017-03-13T15:07:52+00:00

McPhy a annoncé avoir conclu, avec son partenaire Ivys Energy Solution, un accord pour lancer la commercialisation en Europe de la station hydrogène SimpleFuel. Cet équipement « clé en mains » a été qualifiée notamment par le Département de l’Energie américain (DoE).  Conçue comme un « hub énergétique », la station SimpleFuel intègre tout à la fois production par électrolyse, compression, stockage et distribution d’hydrogène pour délivrer de 5 à 10 kg d’hydrogène par jour à une pression maximale de 700 bar, précise McPhy dans un communiqué publié le 9 mars 2017. Elle dispose ainsi d’une emprise au sol réduite qui « multiplie ses opportunités d’installation [ … ]

Alaska : Repsol annonce la découverte d’un gisement de 1,2 milliard de barils de brut

2017-03-15T15:49:47+00:00

Repsol a annoncé avoir découvert en Alaska un gisement qui pourrait représenter 1,2 milliard de barils de brut léger « récupérables ». Cette découverte a été effectuée dans la formation de Nanushuk située dans la région de North Slope, à l’extrême nord du continent américain. Repsol et son partenaire Armstrong Energy ont fait en Alaska la plus grande découverte d’hydrocarbures onshore des 30 dernières années sur le sol américain, commente Repsol dans un communiqué publié le 9 mars 2017. Les puits Horseshoe-1 (1 828 mètres) et 1A (2 500 m) ont été forés, dans la concession Pikka, au cours de la campagne [ … ]

Royaume-Uni : Engie cède ses activités dans le gaz de schiste à Ineos

2017-03-09T18:32:04+00:00

Engie a cédé la totalité de ses intérêts dans l’E&P du gaz de schiste au Royaume-Uni au groupe suisse Ineos. Cette transaction, dont le montant n’a pas été communiqué, concerne des participations minoritaires détenues par la filiale britannique d’Engie dans 15 licences. Les licences concernées sont situés dans le Cheschire, l’East Midlands et le Yorkshire (voir carte), précise Ineos dans communiqué publié le 9 mars 2017. La participation détenue par Engie E&P UK dans chacun de ces permis se situait entre 25 et 35 %. Avant cette transaction, le groupe suisse détenait déjà une participation dans 7 de ces permis. [ … ]