Royaume-Uni : Engie va développer avec EDP Renováveis un parc éolien en mer de 950 MW

2017-09-12T11:15:12+00:00

EDP Renováveis et Engie ont annoncé qu’ils allaient développer un parc éolien offshore de 950 MW au large de la côte nord de l’Ecosse. Leur co-entreprise Moray Offshore Windfarm (East) a signé un contrat d’une durée de quinze ans pour fournir de l’électricité à un prix de 57,50 £ par MWh (livre sterling 2012). Détenu à 77 % par EDP Renováveis (EDPR) et à 23 % par Engie, le projet Moray East a été autorisé par le gouvernement écossais pour la construction de 1 116 MW de capacité avec un maximum de 186 turbines. La mise en service est prévue [ … ]

Biométhane : la capacité d’injection en hausse de 30 % au 1er semestre 2017

2017-09-05T11:30:18+00:00

Selon les données publiées par le ministère de la Transition énergétique et solidaire à fin juin 2017, la capacité d’injection de biométhane s’élève au total à 533 GWh/an, en progression de 30 % par rapport à la fin de l’année 2016. 35 installations sont désormais raccordées aux réseaux de gaz naturel. Une capacité supplémentaire de 123 GWh/an a été installée au cours du premier semestre 2017, soit deux fois plus qu’au cours du premier semestre 2016, précise également le ministère. Neuf installations ont été raccordées aux réseaux entre le 31 décembre 2016 et le 30 juin 2017. Les petites installations, de capacité [ … ]

Mongolie : Engie lance un projet éolien de 55 MW dans le désert de Gobi

2017-08-25T10:47:03+00:00

Engie a annoncé qu’il allait construire et exploiter un parc éolien de 55 MW dans le désert de Gobi, en Mongolie. La mise en service de cette installation est prévue au 2e semestre 2018. Il s’agit du premier projet d’énergie renouvelable du groupe français dans ce pays. Situé à 450 km au sud-est de la capitale mongole Oulan-Bator, près de la ville de Sainshand, capitale de la province de Dornogobi, le parc éolien de Sainshand produira l’équivalent de la consommation électrique de 130 000 foyers en Mongolie, précise Engie dans un communiqué publié le 23 août 2017. Les travaux de [ … ]

Réseaux de chaleur : en Ile-de-France, Engie convertit la centrale de Saint-Denis à la biomasse

2017-07-07T12:22:01+00:00

Isabelle Kocher, dg d’Engie, a inauguré le mardi 4 juillet 2017, en présence des élus locaux, la nouvelle chaufferie biomasse de Saint-Denis (Seine Saint-Denis). D’une puissance de 26,5 MW, cette installation permet d’alimenter à plus de 50 % en énergie renouvelable le troisième plus important réseau de chaleur de France. Représentant un investissement de 40 millions d’euros, dont 2 M€ financés par la Région Ile-de-France et 4 M€ par l’Ademe, la centrale biomasse de Saint-Denis (Seine Saint-Denis) a été mise en service en octobre 2016. Elle alimente en énergie renouvelable le réseau de chaleur de Plaine Commune qui fournit de [ … ]

Direct Energie va acquérir le producteur d’EnR Quadran

2017-06-20T10:08:55+00:00

Direct Energy, troisième producteur français d’électricité et de gaz, est entré en négociations exclusives avec Lucia Holding pour acquérir Quadran, l’un des principaux producteurs d’énergies renouvelables en France. Cette opération, qui représente un investissement de l’ordre de 303 millions d’euros, vise à renforcer « la position d’acteur global intégré » de Direct Energy.  Cette opération porterait sur un périmètre intégrant les activités de éoliennes terrestres, solaires, hydrauliques et biogaz en France de Quadran, précise Direct Energy dans un communiqué publié le 15 juin 2017. Possédant près de 200 points de production répartis sur l’ensemble du territoire français, Quadran disposait au 31 décembre [ … ]

Géothermie : Dalkia et Idex renouvellent les installations de Tremblay-en-France

2017-05-30T10:22:35+00:00

Tremblay Géothermie, filiale conjointe des entreprises spécialisées dans les services énergétiques Dalkia et Idex, a investit 15 millions d’euros dans le renouvellement des installations géothermales de la commune du département Seine-Saint-Denis.  Porté par le Seapfa (Syndicat d’équipement et d’aménagement des Pays de France et de l’Aulnoye), ce projet a nécessité quatre mois de travaux, au cours de l’été 2015, qui ont permis de forer deux nouveaux puits dans la nappe du Dogger à 1 800 mètres de profondeur et de récupérer de l’eau à 73 °C, précisent les partenaires dans un communiqué publié le 24 mai 2017. Mises en service [ … ]

Géothermie : Engie obtient trois licences d’exploration au Mexique

2017-05-23T11:07:24+00:00

Le ministère de l’Énergie du Mexique (Sener) a délivré des permis autorisant Engie et l’entreprise islandaise Reykjavik Geothermal à explorer les ressources géothermiques situées dans trois zones de 150 km2 chacune, à Sangangüey (État du Nayarit), Cerro Pinto et Las Derrumbadas (État du Puebla). Cette étape majeure dans le développement de la géothermie au Mexique fait suite à l’accord de coopération signé le 7 décembre 2015 entre Engie, via sa filiale à 100 % Storengy, et Reykjavik Geothermal, en vue d’obtenir et de développer ensemble des concessions et des permis d’exploration géothermique dans le pays, précisent les partenaires dans un [ … ]

Energies marines : Centrale Nantes et l’Ifremer unissent leurs moyens de recherche

2017-05-22T15:10:06+00:00

Centrale Nantes et l’Ifremer ont annoncé la création d’une nouvelle infrastructure de recherche en ingénierie marine dénommée THeoREM. Conçue autour de la mise en réseau de moyens d’essais des deux entités, cette infrastructure a pour objectif de mener des activités de recherche et des projets collaboratifs avec des industriels français et étrangers. THeoREM regroupe les bassins de génie océanique – 3 bassins à vagues de différentes capacités – et le site d’essais en mer SEM-REV de Centrale Nantes, et pour l’Ifremer, le bassin d’essais équipé de générateurs de houle et de vent et le site de Sainte-Anne du Portzic à [ … ]

Bourbon retenu pour installer le système d’ancrage de la première éolienne flottante française

2017-05-03T18:05:58+00:00

Bourbon a annoncé la signature d’un contrat pour installer le système d’ancrage de l’éolienne flottante développée dans le cadre du projet européen Floatgen. Cette machine, dotée d’une turbine de 2 MW, doit être mise à l’eau avant la fin de cette année 2017 au large du Croisic, sur le site d’essais SEM-REV opéré par l’Ecole Centrale de Nantes (ECN). Le développement de ce démonstrateur industriel est réalisé dans le cadre d’un consortium européen comprenant principalement trois acteurs français : la start-up Ideol (ingénierie du système flottant global et la fourniture de l’éolienne), l’Ecole Centrale de Nantes (génie océanique et mise [ … ]

Waga Energy injecte du biogaz issu de décharge dans le réseau de GRDF

2017-02-20T18:31:48+00:00

La start-up Waga Energy a annoncé avoir réalisé, le 14 février 2017, sa première injection de biométhane à partir de biogaz émis par les déchets ménagers enfouis. Pour cela, la société grenobloise a implanté sur le site de l’installation de stockage de déchets de Coved, filiale de la Saur, à Saint-Florentin (Yonne), une unité de traitement dénommée Wagabox. Innovation technologique et industrielle 100 % française, la Wagabox est l’aboutissement de dix années de R&D, commente Waga Energy dans un communiqué publié le 14 février 2017. Elle combine, dans un seul et même équipement, la technique de la filtration membranaire, pour [ … ]