CGG a lancé la succession de Jean-Georges Malcor

2017-12-05T10:38:33+00:00

Le spécialiste des géosciences a annoncé lundi 4 décembre avoir lancé la recherche d’un nouveau directeur général, quelques jours après l’homologation du plan de sauvegarde du groupe par le tribunal de commerce de Paris.

« A l’aube d’une nouvelle étape pour CGG, et après 8 ans comme directeur général de CGG, Jean-Georges Malcor a décidé, en accord avec le conseil d’administration, de ne pas poursuivre son mandat de directeur général après la fin du processus de restructuration financière »,  a indiqué CGG dans un communiqué.

Par voie de conséquence, le conseil d’administration de CGG « va lancer dès à présent la recherche d’un nouveau directeur général. »

Jean-Georges Malcor, 61 ans, « mènera à bien la réalisation des opérations de restructuration au cours du premier trimestre 2018. Il quittera ensuite ses fonctions de directeur général lorsque son successeur sera nommé. Il restera dans l’entreprise jusqu’à son départ à la retraite le 1er octobre 2018 afin d’accompagner son successeur dans sa prise de fonction », conclut le groupe.

La prochaine étape procédurale pour CGG sera l’audience d’un tribunal américain qui aura lieu le 21 décembre 2017.

Le plan de restructuration de la dette de l’entreprise (près de 2,8 milliards de dollars) avait été approuvé par les actionnaires le 13 novembre 2017.

Image : CGG/Gerard Uferas

Partager