CGG annonce un nouveau plan d’économies

2015-03-16T18:08:34+00:00

CGG 1671_oceanic_vegaLe spécialiste des géosciences a annoncé une perte nette à 1,15 milliard de dollars pour l’année 2014. Pour faire face à une nouvelle dégradation de sa performance, le groupe va réduire ses investissements de 25 % et abaisser le nombre de navires de sa flotte de 13 à 11 unités.

« Prenant en compte une activité réduite de la part de nos clients en raison de la très forte chute des prix du brut en fin d’année, et en accord avec la stratégie de rééquilibrage de nos activités, nous avons décidé de poursuivre la réduction de notre flotte à 11 bateaux en 2015 et de lancer un plan supplémentaire d’économies de coûts et de réduction de Capex », a indiqué Jean-Georges Malcor, le directeur général de CGG.

Le chiffre d’affaires du groupe s’élève pour l’année 2014 à 3,1 milliards de dollars en baisse de 18 % par rapport à 2013. Le chiffre d’affaires de l’activité Acquisition est en baisse de 23 % à 1,77 milliard de dollars, en raison notamment de la réduction du périmètre opéré en marine (de 18 navires à 13 navires), de la cession de l’activité terrestre en Amérique du Nord à Geokinetics, « et des conditions de marché difficiles dans toutes les activités ». Enfin le carnet de commandes de CGG s’établit à 1 milliard de dollars au 1er janvier de cette année.

« Avec un portefeuille d’actifs équilibré, recentré sur l’offre de solutions téchnologiques de haut de gamme, (…) et avec l’absence d’échéance significative de remboursement de dette avant 2019, le groupe CGG est mieux dimensionné et positionné pour faire face aux conditions de marché actuelles », a commenté Jean-Georges Malcor, cité par l’AFP. L’été dernier, le groupe avait déjà annoncé l’accélération de son plan de restructuration et des réductions d’effectifs.

CGG fait les bons choix dans une période difficile, ont estimé les analystes de Barclays,  également cités par l’AFP.

Sources : CGG, avec AFP

Partager