CGG retenu pour un « très vaste » programme d’acquisitions de données au large du Mozambique

2016-10-13T09:47:43+00:00

cgg-13807_cgg-mozambique-surveys-pr-131016CGG  a annoncé l’attribution par l’Instituto Nacional de Petroleo (INP) d’un très vaste programme multi-clients pour acquérir des données sismiques au large des côtes du Mozambique. Il s’agit notamment de permettre aux compagnies pétrolières de mieux appréhender le fort potentiel de ce pays, explique le spécialiste des géosciences.

Ce programme comprend une très grande étude sismique 3D, située dans la zone Beira haut du delta du Zambèze, qui pourrait totaliser jusqu’à 40 000 km² sous réserve d’un niveau satisfaisant de préfinancement des clients ainsi qu’une étude 2D de plus de 6 550 km dans le bassin de Rovuma (voir carte ci-dessus), explique CGG dans un communiqué publié le 13 octobre 2016.

Cette étude couvrira notamment les blocs Z5-C et Z5-D dans la zone très prometteuse du delta du Zambèze et l’étude 2D couvrira les blocs R5-A, R5-B et R5-C. Par ailleurs,« pour faciliter l’interprétation régionale », les données marines de gravimétrie et les données magnétiques seront acquises simultanément à la phase d’acquisition sismique .

« Ce premier programme multi-clients de CGG au Mozambique s’inscrit dans notre stratégie multi-clients qui vise, grâce à une offre géoscience complète et intégrée, à fournir à nos clients une compréhension complète du sous-sol des principaux bassins sédimentaires majeurs de notre planète », a commenté Jean-Georges Malcor, dg de CGG.

« Le processus d’attribution de blocs miniers, Round 5, entrepris par l’Instituto Nacional de Petroleo du Mozambique en 2015 a suscité un niveau élevé d’intérêt des compagnies pétrolières pour cette région du Zambèze dont le fort potentiel sera mis en valeur par notre vaste programme multi-clients », a ajouté le dirigeant.

Image : CGG

Partager