Chine : Vallourec finalise l’acquisition de Tianda Oil Pipe

2016-11-16T15:14:20+00:00

Vallourec-Welding-solutions2-mVallourec a annoncé avoir finalisé l’acquisition d’une part majoritaire de son homologue chinois Anhui Tianda Oil Pipe Company Limited (TOP) à hauteur de 50,61 %. Le groupe français, qui détient désormais 70,07 % de la société, a lancé une offre publique d’achat obligatoire et inconditionnelle portant sur le solde du capital.

« L’intégration de Anhui Tianda Oil Pipe est l’aboutissement d’une vision stratégique de long terme », a commenté Philippe Crouzet, président du Directoire, dans un communiqué publié le 14 novembre 2016.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre du Plan de Transformation 2015-2020 du groupe visant à accroître sa compétitivité, a pour objectif « de constituer un nouveau pôle de production très compétitif en Chine pour adresser le marché local et l’export, notamment l’Asie et le Moyen-Orient », précise Vallourec dans le même communiqué.

Fabricant chinois de tubes sans soudure, TOP compte 1500 collaborateurs et possède notamment un laminoir de pointe de type PQF (Premium Quality Finishing) d’une capacité de 500 000 tonnes ainsi qu’un atelier de traitement thermique et de filetage des tubes.

En mai 2016, Vallourec a ouvert dans cette même zone Asie-Pacifique, une usine d’accessoires pour le marché de l’Oil & Gas.

A la fin de 2016, le groupe comptera en Chine (en incluant TOP) 2000 collaborateurs sur 5 sites de production destinés tant au marché du pétrole et gaz que de l’énergie électrique, et y a réalisé en 2015 près de 7% de son chiffre d’affaires global.

Image : Vallourec

Partager