CMA CGM confirme le choix du GNL pour ses futurs porte-conteneurs géants

2017-11-08T19:09:48+00:00

CMA CGM, le numéro un mondial du transport maritime, a annoncé qu’il avait passer commande à la compagnie China State Shipbuilding Corporation de neuf porte-conteneurs de 22 000 EVP (équivalent vingt pieds) fonctionnant au gaz naturel liquéfié. La livraison de ces navires est prévue en 2020. 

C’est désormais décidé. Les neuf futurs navires géants de l’armateur français disposeront d’une motorisation dual fuel. Outre le GNL, les moteurs utiliseront du MGO (marine gas oil) pour créer l’étincelle nécessaire à la combustion.

Une première mondiale pour les bâtiments de cette taille. Le GNL maritime est déjà utilisé sur des navires de taille réduite (maximum 2 000 EVP).

L’ensemble des études menées avec des entreprises françaises comme Engie, Total et GTT ont permis de faire le meilleur choix en nous engageant aujourd’hui dans l’utilisation du gaz naturel liquéfié, explique CMA CGM dans un communiqué publié le 7 novembre 2017.

« Cette technologie est mature aujourd’hui et c’est un choix responsable, en ligne avec notre politique environnementale », explique Ludovic Gérard, vice-pdt CMA Ships.

En termes d’architecture, les navires utilisant du GNL ne diffèrent pas des navires existant, précise l’armateur. Ces porte-conteneurs géants seront dotés de cuves de GNL, d’une capacité de 18 000 m3, situées sous les aménagements avant. Le pont supérieur sera utilisé comme centre de gestion du GNL.

CMA CGM dispose d’un flotte de 462 navires dans le monde qui ont transporté en 2016 15,6 millions de conteneurs EVP.

Image : CMA CGM Benjamin Franklin/Don Wilson

 

Partager