ConocoPhillips veut céder jusqu’à 8 mds$ d’actifs gaziers aux USA

2016-11-11T11:32:33+00:00

concophillips-alaska_kenailngLe groupe ConocoPhillips a annoncé qu’il allait céder entre 5 et 8 milliards de dollars d’actifs, principalement dans le secteur du gaz en Amérique du nord. La compagnie américaine va également racheter jusqu’à 3 mds$ de ses propres actions.

« Au cours des deux dernières années, nous avons considérablement transformé ConocoPhilips pour réussir dans un contexte de prix bas et plus volatil », a commenté Ryan Lance, pdg de la compagnie, cité dans un communiqué daté
du 10 novembre 2016.

Les mesures d’accélération de cette transformation annoncées par le groupe, « nous permettront d’atteindre nos objectifs avec un prix du Brent d’environ
50 $/baril »
, a poursuivi le dirigeant.

Le groupe américain vise notamment à réduire sa dette de 20 mds$ à d’ici 2019.

Son plan d’investissements dans l’E&P s’établit à 5 mds$ en 2017, en retrait de 4 % par rapport aux prévisions pour 2016, et en chute de 50 % par rapport aux montants engagés en 2015.

Ces dépenses porteront principalement sur des projets d’hydrocarbures non-conventionnels en Amérique du nord, des projets conventionnels en Europe, en Asie-Pacifique et en Alaska, et enfin dans les programmes de maintenance des actifs.

Le niveau de production de Concophillips devrait se situer en 1,54 et 1,57 million de barils équivalent pétrole par jour (bep/j) en 2017, ce qui représente une hausse de 2 % par rapport à 2016.

Image : Conocophillips/Kenai LNG (Alaska)

Partager