Corée du Sud : Total et Hanwha vont investir 450 M$ dans leur plateforme commune

2017-04-21T11:49:36+00:00

Hanwha Total Petrochemical, la co-entreprise détenue à parts égales par Total et le conglomérat sud-coréen Hanwha, va investir 450 millions de dollars pour développer sa plateforme intégrée raffinage-pétrochimie de Daesan. Cet investissement permettra d’augmenter la capacité de production d’éthylène du site de 30 %, pour atteindre 1,4 million de tonnes par an.

La production supplémentaire d’éthylène répondra à la demande locale et alimentera également le marché chinois voisin, en pleine expansion et qui importe une partie significative de ses besoins, précise le groupe français dans un communiqué publié le 12 avril 2017.

De plus, cette extension accroîtra de manière significative la flexibilité du site en lui permettant de traiter du propane, matière première bon marché car disponible en abondance depuis la révolution des gaz de schiste aux États-Unis, ajoute Total. Le démarrage de ce projet est prévu pour mi-2019.

Daesan est l’une des six grandes plateformes intégrées de Total dans le monde et un site stratégique pour Hanwha. Ce complexe, « composé d’un splitter de condensats extrêmement flexible, d’un vapocraqueur très performant et d’unités produisant des polymères, du styrène, et des aromatiques », a généré un résultat net de près d’un milliard de dollars en 2016.

« Ce projet s’inscrit dans notre stratégie de concentrer nos investissements sur nos plateformes intégrées de taille mondiale et de développer notre pétrochimie en capitalisant sur des matières premières avantagées et en ciblant les marchés en forte croissance », a commenté Bernard Pinatel, dg Raffinage-Chimie de Total.

Image : Total/Guillaume Perrin

Partager