Dalkia se développe dans le biogaz et acquiert Verdesis

2017-01-09T15:42:17+00:00

DALKIA Biogaz du Grand Auch_©VerdesisDalkia a annoncé l’acquisition à la totalité du capital de Verdesis, société spécialisée dans les activités de production, traitement et valorisation du biogaz. Une opération qui  » s’inscrit dans la volonté du groupe Dalkia de développer les énergies renouvelables décentralisées et vient compléter sa gamme d’offres dans les services énergétiques », précise le communiqué de l’entreprise.

Société pionnière dans le domaine du biogaz depuis 2002, Verdesis exploite aujourd’hui 23 sites de valorisation du biogaz, en France et en Belgique, et assure des prestations de traitement du biogaz pour de nombreux clients européens. Détenue jusqu’alors par EDF Energies Nouvelles, la filiale du groupe dédiée aux énergies renouvelables, Verdesis emploie 53 salariés et a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros. Elle s’est engagée depuis plusieurs années dans le développement de la méthanisation (production de biogaz à partir de sous-produits agro-alimentaires ou agricoles) pour valoriser le biogaz produit tant en cogénération qu’en injection directe dans le réseau de distribution de gaz naturel.

Verdesis, qui développe ses propres sites de production et accompagne des projets portés par des tiers (collectivités locales, industriels, coopératives agricoles, groupement d’agriculteurs…), « se positionne sur l’ensemble de la chaîne de valeur en proposant à ses partenaires une gamme complète d’offres de services, de l’aide au développement, la conception, le financement jusqu’à la réalisation et l’exploitation du méthaniseur et des installations de valorisation du biogaz », précise le communiqué de l’entreprise.

« Je crois énormément au potentiel de développement du biogaz comme solution concrète pour la transition énergétique en France et en Europe », a commenté Jean-Michel Mazalérat, le p-dg de Dalkia, cité dans le communiqué. « L’arrivée des équipes de Verdesis va nous permettre d’accélérer notre développement dans les services énergétiques, en ligne avec les objectifs nationaux pour la filière biogaz. A titre d’exemple, la loi pour la transition énergétique et la croissance verte prévoit que le biogaz représente plus de 10% du gaz dans les réseaux de gaz naturel en 2030″.

Pour rappel, le groupe EDF avait annoncé fin février le rapprochement de ses deux filiales dédiées au services énergétiques : EDF Optimal Solutions et Dalkia.

Image : Verdesis

Partager