Esso va céder une partie de ses stations-service en France

2014-08-29T17:47:32+00:00

Esso a annoncé un projet d’accord en vue de vendre à la société DCC Energy France plus de 300 stations-service en France pour 106 millions d’euros. Cette cession concerne la partie restante du réseau de stations-service approvisionné en direct par Esso, soit 274 stations automatiques Esso Express et 48 concessions de stations autoroutières, a précisé le groupe, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil.

Areva remporte un contrat dans le nucléaire aux Etats-Unis

2014-08-29T17:39:12+00:00

Le groupe nucléaire français Areva a annoncé le 26 août avoir remporté auprès d’un électricien américain une série de contrats d’un montant total de 100 millions de dollars. Areva devra fournir du combustible nucléaire, assurer la maintenance de réacteurs et gérer les combustibles usés. C’est une bonne nouvelle pour la filiale américain du groupe nucléaire, touchée par l’essor du gaz de schiste sur le continent qui pèse sur sa rentabilité. Le 1er août, le géant de l’atome avait abaissé ses perspectives pour 2014 après un premier trimestre dans le rouge, et avait fait part de son intention de supprimer 200 [ … ]

Menace sur les livraisons de gaz russe cet hiver

2014-09-02T09:37:43+00:00

Le ministre russe de l’Energie Alexandre Novak a mis en garde vendredi 29 août contre les risques qui pèsent sur la livraison de gaz russe vers l’Europe lors d’une conférence de presse avec le commissaire européen à l’Energie Günther Oettinger. « La situation est hautement critique à l’approche de la saison de chauffage », a déclaré le ministre russe, ajoutant qu’ « il y a un risque que le gaz livré par Gazprom pour l’Europe soit illégalement prélevé par l’Ukraine pour ses propres besoins », rapporte l’AFP. La Russie a coupé mi-juin ses livraisons de gaz à l’Ukraine, qui refuse la hausse des prix imposée [ … ]

Après les sanctions, Rosneft veut rassurer

2014-08-29T16:19:13+00:00

Le géant pétrolier russe Rosneft a assuré le 25 juillet préparer un plan pour « minimiser » les répercussions des sanctions américaines qui le visent sur ses bénéfices, multipliés par presque cinq au deuxième trimestre. Visé par les sanctions américaines suite au conflit ukrainien, le groupe russe veut rassurer. Production en hausse « Avec nos partenaires -les compagnies pétrolières dominantes dans le monde- nous travaillons à un plan destiné à minimiser les conséquences de l’ajout de Rosneft à la liste des sanctions », a indiqué le directeur général du groupe, Igor Setchine, un proche du président Vladimir Poutine, cité dans un communiqué. Au deuxième trimestre, [ … ]