Départ de feu maîtrisé au Bugey

2013-06-25T14:29:44+00:00

Le site de la centrale nucléaire du Bugey a rendu compte d’un incendie qui s’est déclaré lundi après-midi à 13h30 dans la partie électrique de la centrale. « Les équipes de secours sont parvenues à maîtriser le départ de feu qui s’est produit dans la salle des machines en zone non nucléaire de l’unité de production n°5 de la centrale nucléaire du Bugey. Le réacteur s’est immédiatement mis à l’arrêt », indique EDF.

Enquête en cours

Le départ de feu serait dû à un échauffement de l’alternateur mais une enquête diligentée par l’électricien devra déterminer avec exactitudes les causes de l’incident qui « n’a fait aucun blessé et n’a eu aucun impact sur l’environnement », assure la compagnie. Le réseau Sortir du Nucléaire, contacté par l’AFP, s’est inquiété d’une « série noire d’accidents du genre », qui sont « peut-être le symptôme d’une sûreté qui se dégrade », a déclaré Charlotte Mijeon, chargée de communication.

De son côté, le groupe Europe Écologie les Verts (EELV) a demandé la fermeture de la centrale du Bugey, « la seconde plus vieille centrale française après Fessenheim ». « C’est le deuxième incident de ce type en quinze jours, après celui de la centrale de Cattenom (…) c’est surtout un nouvel incident grave qui vient rappeler que le vieillissement du parc nucléaire français a déjà de lourdes conséquences pour la sécurité », rappelle EELV dans un communiqué diffusé lundi.

La centrale nucléaire du Bugey est équipée de quatre unités de production de 900 MWe chacune et d’une unité en déconstruction. Elle est située dans le département  à environ 40 km de Lyon. En ce moment, deux réacteurs sont en arrêt programmé, l’unité de production n°4 est quant à elle en fonctionnement.

Partager