Distribution : GrDF veut « recréer le lien avec le client »

2015-03-13T11:22:14+00:00

L’opérateur du réseau de distribution de gaz naturel, qui a annoncé hier un chiffre d’affaires de 3,037 milliards d’euros en 2014 pour une perte nette de 25 millions d’euros, veut mettre l’accent cette année sur la fidélisation de sa clientèle, a indiqué Sandra Lagumina, la directrice générale de GrDF.

En raison d’un hiver exceptionnellement doux, GrDF a acheminé l’année dernière 258 TWh de gaz naturel contre 319 TWh en 2013. Sur cette même période, l’opérateur a enregistré environ 130 000 souscriptions, mais 140 000 résiliations, soit 10 000 clients en moins. Si au début des années 2000, le nombre d’abonnés au gaz augmentait de près de 150 000 par an, cette tendance s’est complétement inversée depuis 2008.

Pour palier cette situation, la directrice générale de GrDF souhaite « recréer le lien avec le client » pour le fidéliser. Un objectif qui passe notamment par la prise en compte « de la nouvelle réalité des consommateurs », par exemple la numérisation des usages. L’entreprise doit ainsi « changer son image pour être perçue comme (…) moderne et digital ».

L’opérateur souhaite également accompagner « au plus près » la filière de l’énergie pour le bâtiment pour « innover ensemble et développer les solutions de demain ». Se disant « attentif aux évolutions des collectivités locales », GrDF a rappelé que le GNV/bioGNV  (gaz naturel pour les véhicules) constituait « un relais de croissance », compte tenu des exigences de performance auxquelles est soumis le secteur des transports.

Enfin, l’année 2015 est aussi pour GrDF celle de la mise en place des premiers compteurs communicants Gazpar (photo). 150 000 clients sont concernés dans 4 zones pilotes : Ile-de-France Ouest, Haute-Normandie, Bretagne et Rhône-Alpes.

Sources : GrDF, avec AFP.

Image : GrDF/Emmanuel Cairo

 

 

 

 

Partager