EDF remporte la construction d’un barrage au Cameroun

2014-07-15T15:34:54+00:00

EDF va construire une centrale hydroélectrique de 420 mégawatts dans le sud du Cameroun destinée à augmenter la capacité nationale de production d’aluminium, rapporte lundi la presse camerounaise. Le gouvernement camerounais et EDF ont signé un accord cédant à la société française « les droits pour le développement complet » d’un projet de construction d’une centrale hydroélectrique à Nachtigal (sud du Cameroun), précise le site du quotidien d’Etat Cameroon Tribune.

Cette centrale, d’une capacité de 420 mégawatts, nécessitera un investissement de 410 milliards de FCFA (625 millions d’euros) financé par EDF, le Cameroun et la Société financière internationale (SFI). « Tout est sur la bonne voie. Il s’agit d’un projet très important pour le Cameroun », a assuré Edouard Dahome, responsable Afrique chez EDF, cité par Cameroon Tribune. Selon lui, « au moins 20% de l’énergie du pays » proviendra de cette centrale qui devrait être opérationnelle d’ici 2020. L’énergie produite devrait permettre essentiellement d’accroître la production locale d’aluminium qui souffre actuellement d’un déficit d’offre énergétique. Le gouvernement espère ainsi passer d’une production annuelle d’environ 60 000 à 300 000 tonnes d’aluminium.

Partager