Egypte : Eni signe un protocole d’accord de 5 Mds de dollars

2015-03-17T11:12:05+00:00

AGIP NIGERIA F723Sherif Ismail, le ministre égyptien du Pétrole et des Ressources minérales, et Claudio Descalzi, le p-dg d’Eni, ont signé le 14 mars un protocole d’accord visant « le développement des ressources pétrolières et gazières du pays », a annoncé le géant italien dans un communiqué.

Le document, qui prévoit un montant total des investissements estimé à 5 milliards de dollars, a été signé dans le cadre de la Conférence pour le développement économique de l’Egypte, qui s’est tenue à Charm el-Cheikh du 13 au 15 mars, avec notamment pour objectif de « stimuler les investissements étrangers dans ce pays« .

Les projets envisagés, devront être réalisés dans les quatre prochaines années, et viseront le développement de 200 millions de barils de pétrole et 1,3 TCF de gaz (36,8 millions de mètres cubes de gaz). « Ces investissements contribueront efficacement à répondre aux besoins croissants de la demande locale en énergie », précise le communiqué d’Eni.

Par ailleurs, cet accord « jette les bases d’une amélioration de certains paramètres contractuels, y compris l’application d’un nouveau prix du gaz le cas échéant, ainsi que les extensions de certains permis afin d’assurer des niveaux adéquats de rentabilité à certaines des initiatives d’Eni dans le pays notamment dans le golfe de Suez, dans le désert de l’Ouest et dans l’offshore en Méditerranée », indique Eni.

Image : ENI

Partager