Egypte : Nexans fournit 48 km d’ombilicaux pour le projet Taurus Libra

2015-09-22T12:33:27+00:00

NEXANS 1509_Umbilical loaded in Halden_illustration for West Nile Delta[2]Nexans a remporté un contrat portant sur la fourniture à BP, ainsi qu’à son partenaire DEA, de 48 km d’ombilicaux statiques destinés au projet Taurus Libra dans la zone ouest du delta du Nil. Ces champs offshore seront raccordés aux installations existantes de Burullus exploitées par BG Group.

Composés de câbles électriques et de fibre optique ainsi que de conduites hydrauliques et chimiques, ces ombilicaux seront conçus et fabriqués dans les usines de Nexans implantées à Halden et Rognan en Norvège, et spécialisées dans les câbles sous-marins et ombilicaux.

La livraison de ces équipements est prévue pour mai 2016, indique le groupe dans un communiqué publié le 17 septembre.

Ce contrat, dont le montant n’a pas été communiqué, « fait partie d’un accord-cadre de 10 ans conclu entre Nexans et BP pour la fourniture de câbles ombilicaux, de systèmes de chauffage électrique direct DEH, d’accessoires et de services pour divers projets pétroliers et gaziers en eaux profondes à travers le monde », a commenté Krister Granlie, directeur des câbles sous-marins hybrides pour Nexans Norvège, cité dans le communiqué.

Découvert en 2000-2001, le gisement de Taurus Libra fait partie de la première phase de développement des champs gaziers de la zone ouest du delta du Nil.
Il fait partie du projet West Nile Delta (WND), détenu à 65 % par le groupe BP, qui vise à développer des champs de gaz et de condensats situés dans les concessions North Alexandria et West Mediterranean Deepwater, situées entre 65 et 85 km au large du port d’Alexandrie.

Ces développements représentent au total 140 G.m3 de ressources gazières et 55 millions de barils de condensats. La production devrait démarrer en 2017.

Partager