Eiffage et Saipem retenues pour le FEED du terminal gazier du champ Tortue/Ahmeyin

2018-04-26T12:04:55+00:00

Eiffage Génie Civil Marine va réaliser, en consortium avec Saipem SA, les études de conception d’avant-projet (FEED) et préparer l’exécution du terminal gazier Tortue/Ahmeyim. Situé sur les frontières maritimes de la Mauritanie et du Sénégal, ce projet est détenu (60 %) et opéré par BP.

Ce Hub/Terminal consiste en une infrastructure d’accostage, réalisée à 10 km des côtes et protégée par un brise-lame réalisé au large, pour accueillir l’usine de liquéfaction flottante et permettre l’accostage des méthaniers, précise Eiffage dans un communiqué publié le 17 avril 2018.

Cette phase initiale d’ingénierie devra se terminer d’ici la fin de l’année Le contrat prévoit des mécanismes pour permettre le passage à un contrat EPCI (Engineering, Procurement, Construction and Installation – Ingénierie, fourniture, construction et installation) forfaitaire.

Le montant du contrat, qui prévoit des mécanismes pour permettre le passage à un contrat EPCI (Ingénierie, fourniture, construction et installation) forfaitaire, n’a pas été communiqué.

L’infrastructure sous-marine initiale connecte les quatre premiers puits à l’unité FPSO grâce à des conduites de production. A partir de cette unité, les liquides sont éliminés et le gaz d’exportation est transporté via une conduite jusqu’au terminal de l’unité flottante de gaz naturel liquéfié (FLNG) où le gaz est liquéfié.

TechnipFMC réalise le FEED du FPSO et Golar celui du FLNG du projet.

Image : TechnipFMC (FLNG Satu)

Partager