Enertime et GTT vont collaborer pour améliorer l’efficacité énergétique des méthaniers

2017-08-22T11:57:29+00:00

La TPE française Enertime, qui développe notamment des machines ORC (à cycle organique de Rankine) pour l’industrie, a annoncé la signature d’un contrat « d’accompagnement technique » avec GTT. Dans le cadre de ce contrat, Enertime apportera au spécialiste des systèmes de confinement pour le transport et le stockage du GNL, son savoir-faire dans les domaines de l’efficacité énergétique et des machines thermodynamiques spéciales.

Enertime et GTT partagent la même vision, l’efficacité énergétique des méthaniers peut encore être améliorée pour répondre aux besoins des acteurs du GNL, indique le spécialiste des machines ORC dans un communiqué publié le 1er août 2017.

Si les axes de travail de cette collaboration n’ont pas été révélés, Enertime rappelle avoir mené plusieurs études dans le domaine de la récupération de chaleur sur les navires et avoir été retenu dans le cadre du projet de R&D paneuropéen H2020 Leanships.

De son côté, GTT « a également développé des logiciels de monitoring permettant de contrôler les mouvements de liquide pendant les opérations des navires ou de gérer la cargaison GNL du navire et d’optimiser le taux d’évaporation du gaz ».

« Les méthaniers sont de véritables usines flottantes et les économies d’énergies y sont rémunérées à leur juste valeur », a commenté Fabien Michel, cofondateur d’Enertime, dans le communiqué déjà cité. « Le développement du marché du gaz naturel liquéfié, tant comme cargaison que comme carburant pour les navires non polluants de nouvelle génération, en font une thématique très prometteuse ».

« Notre expérience du développement et de la mise au point de machines complexes dans la thermodynamique, sont des compétences d’ingénierie rares que nous sommes très heureux de pouvoir mettre au service de clients prestigieux comme GTT« , a poursuivi le dirigeant.

Image : Gazprom

Partager