Enertime renouvelle son contrat de collaboration technique avec GTT

2018-02-13T13:33:02+00:00

Enertime, spécialiste des machines thermodynamiques industrielles, a annoncé la signature d’un nouveau contrat d’accompagnement technique avec GTT dans le domaine de l’efficacité énergétique. En 2017, la TPE française avait présenté un plan de « transition commerciale » et une évolution de son modèle économique.

Le contrat signé avec GTT sur le thème de l’efficacité énergétique des navires fonctionnant au GNL fait suite à une première collaboration signée en juillet 2017, précise Enertime dans un communiqué publié le 12 février 2018.

Sans donner plus de détails sur les travaux engagés, Fabien Michel, confodateur de l’entreprise, indique cependant que ce nouveau contrat « sur un thème différent de la première mission, confirme le large potentiel de l’efficacité énergétique ».

Créée en 2008, Enertime conçoit et développe notamment des machines ORC (cycle organique de Rankin) et des PAC (pompes à chaleur) haute température pour l’efficacité énergétique industrielle et la production décentralisée d’énergie renouvelable.

Pour réduire notamment « les risques liés aux projets clés en main au grand export », l’entreprise s’est engagée en 2017 dans un plan de transformation de son offre commerciale.

Elle s’est ainsi positionnée notamment sur le marché de l’efficacité énergétique dans l’industrie du gaz naturel et a signé des contrats d’ingénierie avec GTT et GTRgaz. Elle a fait aussi évoluer son modèle économique en proposant ses machines ORC sous licence.

Un premier contrat de ce type a été signé en décembre 2017 avec la société chinoise Huasheng Beijing ORC Technology.

En parallèle, Enertime a engagé un plan de réduction de ses coûts avec notamment la fermeture de ses bureaux de Lyon et de Shangai et la réduction de ses effectifs, et réalisé deux augmentations de capital pour un montant de 1,5 million d’euros.

Image : Enertime/Machine ORC

Partager