Engie détiendra 10 % du projet Nord Stream 2

2015-11-16T19:02:57+00:00

GAZPROM 164726Le groupe français va acquérir 1 % de la part de Gazprom dans le projet Nord Stream 2 qui vise à doubler la système de gazoducs Nord Stream reliant la Russie et l’Allemagne par la mer Baltique. « L’engagement d’Engie dans ce projet est la marque de notre confiance dans la poursuite de ce développement », a commenté Gérard Mestrallet, son p-dg.

Réunis le 12 novembre dernier à Saint Petersbourg, pour les cérémonies marquant les 40 ans de coopération commerciale entre les deux groupes, les dirigeants d’Engie et de Gazprom ont annoncé leur décision de « renforcer le caractère intrinsèquement européen » du projet Nord Stream 2, « en équilibrant à 50/50 les participations des partenaires européens et russes« , précise le groupe français dans un communiqué.

A l’issue de la cession de 1 % de sa part dans le projet Nord Stream 2, le  groupe russe détiendra 50 % et le groupe français 10 %, à l’égal des autres partenaires (Shell, OMV, BASF et Eon).

« Nous sommes heureux de fêter avec Gazprom la longévité et la robustesse du partenariat qui lie nos deux groupes », a commenté Gérard Mestrallet, ajoutant que « pour l’avenir, l’engagement d’Engie dans le projet Nord Stream 2 est la marque de notre confiance dans la poursuite de ce développement ».

Annoncé en juin dernier, le projet Nord Stream 2 vise à doubler la capacité de transport de Nord Stream qui relie déjà la Russie et l’Allemagne par la mer Baltique.

« Ce projet apportera au marché européen plus de 55 milliards de mètres cubes de gaz russe », a précisé Alexeï Miller, le p-dg de Gazprom, ajoutant que la coopération entre les deux groupes énergétiques « est fondée sur des contrats de long-terme qui constituent un élément important de la sécurité d’approvisionnement en France ».

Image : Gazprom

Partager