Engie et Air Products signent un contrat de fourniture intégrant une blockchain

2018-04-13T11:52:09+00:00

Engie et Air Products ont annoncé la signature d’un contrat de fourniture d’électricité qui permettra au spécialiste des gaz industriels de certifier l’origine renouvelable de l’énergie qu’il consomme sur un site de production.

Grâce à un nouveau contrat s’appuyant sur la traçabilité offerte par le protocole blockchain, Air Products et Engie deviennent pionniers dans la certification des produits industriels « verts » en France, insistent les deux groupes dans un communiqué publié le 10 avril 2018.

Ce contrat est innovant à double titre, poursuivent-ils. D’une part, il donne la possibilité à Air Products d’accéder « à une traçabilité de l’origine de son énergie verte en quasi-temps réel et de manière infalsifiable ». D’autre part, il permet au spécialiste des gaz industriels « de certifier à ses propres clients la provenance de l’énergie verte utilisée au jour le jour pour la fabrication de leurs produits ».

Concrètement, Engie relie la production d’un parc éolien situé dans le département de l’Aveyron et deux de ses usines hydroélectriques de sa filiale la SHEM (à Eget dans les Hautes-Pyrénées et Marèges en Corrèze) au point de consommation d’Air Products dans l’usine de Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

La technologie blockchain assure à la fois la certification « au jour le jour et de manière infalsifiable » et la correspondance entre la quantité d’énergie renouvelable injectée sur le réseau et la consommation d’électricité sur le site industriel.

Enfin, grâce à une interface web mise à disposition par Engie, Air Products peut non seulement visualiser en direct la production des actifs renouvelables identifiés et accéder à ses propres certificats inscrits dans la blockchain, mais également associer ses certificats d’électricité verte aux produits livrés à ses propres clients. Ces derniers pourront alors utiliser ces données pour leur bilan de responsabilité environnementale.

« La certification par la technologie blockchain offre l’opportunité à Engie de transformer sa relation client-fournisseur », a commenté Edouard Neviaski dg de la Business Unit Global Energy Management, qui gère les activités du groupe sur les marchés de l’énergie. « Nous ne livrons pas seulement de l’électricité verte, nous accompagnons nos clients dans leur transition énergétique » .

Image : Air Products

Partager