Engie : l’Etat cède 4,3 % du capital pour 1,14 milliard d’euros

2017-01-11T12:05:23+00:00

Provalys docked at the downstream wharf of the Montoir-de-Bretagne LNG terminal.L’Etat a annoncé avoir cédé 100 millions d’actions d’Engie, soit 4,1 % du capital du groupe énergétique, pour un montant de 1,14 milliard d’euros.

Au terme de ce placement, « l’Etat détient au travers de l’Agence des Participations de l’Etat (APE), 28,7 % du capital et 32,6 % des droits de vote d’Engie », précise l’APE dans un communiqué daté du 10 janvier 2017.

L’Etat reste ainsi actionnaire majoritaire d’Engie et « continuera d’accompagner le groupe dans son plan de transformation stratégique, présenté au marché en février 2016 », poursuit le communiqué du ministère des Finances.

Le même jour, la Commission européenne avait donné son autorisation, sous conditions, à la restructuration du groupe Areva, qui comprend notamment une augmentation de capital de 5 mds€. Détenteur de 85 % du capital du groupe nucléaire, l’Etat devrait notamment participer à cette opération à hauteur de
4,5 mds€.

Image : Cedric Helsly/Engie

 

Partager