ENI découvre un gisement significatif en Equateur

2014-09-22T10:52:06+00:00

La compagnie pétrolière italienne ENI a découvert en Equateur d’un gisement significatif, doté d’un potentiel de 300 millions de barils de brut. Ces réserves ont été détectées dans un puits situé dans la province amazonienne de Pastaza, à 210 kilomètres au sud-ouest de Quito.

La compagnie italienne « estime que le champ d’exploitation contient potentiellement d’environ 300 millions de barils de pétrole », dans un communiqué. Le puits peut fournir jusqu’à « 2000 barils de pétrole par jour ».

La compagnie italienne opère en Equateur depuis 14 ans via un contrat de prestation de services passé avec l’Etat qui lui achète le baril à un tarif oscillant entre 35 et 41 dollars, selon le quotidien public El Telegrafo. Avec une production de 526.000 barils par jour en 2013, l’Equateur constitue le plus petit membre de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole).

Source AFP

Partager