ENOC complète l’acquisition de Dragon Oil pour 2,3 Mds €

2015-06-15T12:12:11+00:00

DRAGON OIL crude_oil_storage_facilities_photo3_hEmirates National Oil Company (ENOC) va racheter les actions de la compagnie pétrolière Dragon Oil qu’elle ne possède pas déjà pour environ 1,7 milliard de livres (2,3 milliards d’euros), dans le cadre d’une opération amicale annoncée lundi 15 juin, rapporte l’AFP.

ENOC possède déjà 53,9 % de Dragon Oil, un groupe basé à Dubai mais coté à Londres et à Dublin, et souhaite monter à 100 % avec une offre à 750 pence en numéraire par action. En mai dernier, une proposition à 735 pence avait déjà été avancée. Le conseil d’administration d’ENOC et le comité indépendant des administrateurs de Dragon Oil se sont mis d’accord sur les termes de cette nouvelle offre.

« En tant qu’actionnaire de soutien et de long terme, nous apprécions les réussites de Dragon Oil jusqu’à présent », a commenté Saif Al Falasi, le directeur général d’ENOC. « Nous pensons que Dragon Oil a désormais réalisé tout son potentiel dans le cadre de sa stratégie existante dans l’exploration-production ».

Fin 2009, ENOC avait déjà proposé une offre à 455 pence par action mais celle-ci avait été rejetée. Dragon Oil a son activité principale au Turkménistan (opérateur à 100 % du champ de Cheleken) mais est aussi présente en Afghanistan, en Algérie, en Egypte, en Irak, en Tunisie et aux Philippines.

Source : AFP

Partager