Eolien : Total entre au capital de l’américain United Wind

2016-07-21T17:50:13+00:00

UNITED WIND 5_DoubleAVineyardTotal a annoncé que son fonds d’investissement Total Energy Ventures (TEV) était entré au capital de la société United Wind qui développe des projets de mini-éoliennes (de 10 à 100 kW) pour des petites entreprises et des particuliers américains. En mars 2016, le groupe norvégien Statoil avait annoncé un investissement de 300 millions de dollars dans la même compagnie. 

Fondée en 2013 à New-York, United Wind installe des éoliennes chez ses clients et propose une offre de leasing qui « ne nécessite aucune mise de fonds initiale et inclut la maintenance du matériel », précise Total dans un communiqué publié le 12 juillet 2016.

Cette offre permet d’accéder à une énergie d’origine renouvelable à un prix inférieur aux tarifs pratiqués dans le public, souligne le groupe français. L’électricité générée étant soit consommée par les clients eux-mêmes, soit revendue au réseau.

Après avoir installé ses premières unités dans l’état de New York, United Wind « amorce son déploiement dans les états du Midwest américain, dans le Colorado, le Kansas ou le Minnesota notamment ».

« Ce nouvel investissement renforce le portefeuille de participations de TEV dans le domaine de la distribution d’énergie renouvelable décentralisée », a commenté Jérôme Schmitt, directeur Développement durable et Environnement de Total, cité dans le même communiqué. « Il permet d’explorer l’intérêt des offres à petite échelle intégrables aux réseaux électriques et de leurs solutions de financement ».

TEV dispose d’un siège d’observateur au conseil d’administration, précise enfin Total. Le montant de cet investissement n’a pas été communiqué.

Le groupe pétrolier norvégien Statoil avait annoncé, en mars 2016, un investissement de 300 millions de dollars dans la même compagnie, via son fonds Statoil Energy Ventures.

Image : United.

Partager