Etats-Unis : Total va prendre le contrôle d’actifs détenus par Chesapeake

2016-09-19T17:01:32+00:00

chesapeake-energy-barnett-gasTotal va exercer son droit de préemption pour acquérir les 75 % d’intérêts détenus par Chesepeake dans des actifs de gaz de schiste de la formation du Barnett, située au nord du Texas. Le groupe français détenait déjà, depuis 2009, 25 % de ces actifs dont la production représente environ 65 000 barils équivalent pétrole par jour en 2016.

Total devient ainsi le seul propriétaire et opérateur de ces actifs qui comprennent des droits miniers et d’exploitation sur une surface d’environ 870 km2, des puits et des installations et des bâtiments, précise le groupe dans un communiqué publié le 9 septembre 2016.

Pour réaliser cette opération, Chesapeake va verser à Williams, la société qui collecte et traite 80 % du gaz provenant des actifs concernés, 334 millions de dollars US pour mettre fin à l’accord qui les lie.

Par ailleurs, Total effectuera à Williams un paiement de 420 M$ contre un accord de collecte et de traitement « entièrement restructuré » qui ne comportera pas d’engagement minimum en volume et prévoira « une indexation sur le Henry Hub au lieu d’un tarif fixe par million de pieds cube par jour ». Enfin, le groupe français paiera 138 M$ pour être libéré d’engagements de réservations de capacité dans trois réseaux de transport de gaz.

« Depuis six ans que nous travaillons dans le Barnett, nous avons acquis une compréhension profonde de cette formation et des technologies à mettre œuvre », a commenté José Ignacio Sanz, pdg de Total E&P USA.

« Avec la nouvelle donne que créent la sortie de Chesapeake et la restructuration des contrats de de collecte et de transport », a poursuivi le dirigeant, « nous pensons que nous sommes bien placés pour créer de la valeur supplémentaire dans cette zone riche en ressources, très bien située, où nous associerons notre efficacité opérationnelle dans l’amont à une gestion simplifiée des contrats de contrats de transport et au savoir-faire commercial développé par notre filiale de négoce Total Gas & Power North America », 

Cette opération devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre 2016.

Image : Chesapeake

 

Partager