Etats-Unis : Engie envisage de vendre ses centrales thermiques

2015-12-15T11:26:50+00:00

Isabelle Kocher, directrice générale déléguée de GDF SuezLe groupe énergétique français « réfléchit activement » à la cession de 10 GW de centrales thermiques à gaz aux Etats-Unis, a déclaré Isabelle Kocher, sa directrice générale déléguée. « C’est une option tout à fait possible », a-t-elle précisé lors d’un entretien sur la chaîne LCI. Cette vente pourrait rapporter au groupe entre 3 et 5 milliards d’euros.

« Les Etats-Unis, comme en Europe, c’est une zone dans laquelle au fond la consommation d’électricité croît peu parce qu’il y a des efforts d’efficacité énergétique qu’il faut continuer à faire », a expliqué Isabelle Kocher (photo), le 11 décembre, lors de cet entretien sur la chaîne d’information. « Donc effectivement nous essayons de nous alléger dans la production thermique, en particulier aux Etats-Unis, en Europe et dans toutes les zones matures ».

L’information avait été révélée le matin même par le journal Les Echos. « Les négociations sont bien avancées », indiquait alors un proche dossier, cité par le quotidien économique. Engie cherche « à réduire les risques, en se recentrant sur les actifs régulés, ou dont les revenus bénéficient d’une certaine visibilité », ajoutait le journal, citant toujours sa source, qui précisait que cette vente pourrait rapporter au groupe entre 3 et 5 milliards d’euros.

Image : Engie

Partager