Etats-Unis : Obama met son veto au projet Keystone XL

2015-02-26T16:36:02+00:00

Le président américain Barack Obama a opposé mardi 24 février son véto à la loi, votée par le Congrès à majorité républicaine, autorisant la construction de l’oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis, a rapporté l’AFP. En usant de son véto, M. Obama veut conserver son pouvoir de décision sur ce projet controversé, en particulier pour des raisons environnementales, sur lequel il ne s’est pas encore prononcé sur le fond.

Dans une tribune publiée dans le quotidien USA Today, les leaders républicains de la Chambre des représentants et du Sénat, John Boehner et Mitch McConnell, ont dénoncé par avance « une décision purement politique qui n’a rien à voir avec la valeur intrinsèque du projet ».

Dans sa lettre au Sénat expliquant sa démarche, le président américain souligne que le Congrès a tenté, par cette loi, de contourner un processus de décision établi de longue date. Les républicains ont la possibilité de demander un nouveau vote, mais il leur faudrait une majorité de deux tiers, ce qui impliquerait le soutien de nombreux démocrates, une hypothèse improbable.

La Maison Blanche n’a donné aucun calendrier pour sa décision sur le fond, indiquant simplement qu’elle attendrait l’évaluation menée par le département d’Etat avant de se prononcer.

Source : AFP

Partager