Exploration : CGG Roberston et Wood Mackenzie lancent un nouvel outil d’évaluation

2014-11-25T12:33:29+00:00

pgLa filiale du groupe CGG et Wood Mackenzie ont annoncé le lancement d’EV2, un nouvel outil d’évaluation pour l’exploration pétrolière et gazière commercialisé, en avant-première, « pour dix bassins sédimentaires majeurs et de fort intérêt ».

« EV2 est un outil d’analyse innovant qui combine des évaluations approfondies des risques géologiques pour chaque prospect avec des simulations économiques de type Monte Carlo avancées », précise le communiqué publié par les deux entreprises. Il « permet aux clients qui souhaitent se développer sur de nouveaux marchés ou bien explorer des options de partenariat, de différencier les blocs d’exploration ainsi que les domaines disponibles, en termes de risque, de volume et de valeur potentielle du sous-sol, et ainsi d’identifier les meilleures opportunités en particulier dans les bassins nouveaux où les informations sont souvent rares ».

« Etablir un lien clair entre le volume est la valeur n’a jamais été aussi important », a commenté Sophie Zurquiyah, vice-présidente de la division Géologie, Géophysique et Réservoir de CGG. « Cependant, évaluer les domaines miniers d’un client peut être compliqué car cela nécessite beaucoup de temps et de ressources, ainsi qu’une connaissance mondiale des bassins et des estimations faites par un tiers indépendant. EV2 donne un accès rapide et facile à ces informations ».

Cette première commercialisation permet d’accéder à dix bassins « d’intérêt majeur » dont la localisation n’est pas précisée. D’ici 2016, EV2 permettra d’analyser 200 bassins dans le monde. « Les premiers abonnés à la commercialisation auront la possibilité de contribuer au développement du produit final », a précisé pour sa part Paul Chowdhry, directeur de recherche pour Wood Mackenzie.

 

Partager