Fin de la grève dans les raffineries de Total

2013-12-30T11:18:42+00:00

Les salariés des deux dernières raffineries de Total en grève, celle de La Mède (Bouches-du-Rhône) et de Normandie (Seine-Maritime), ont repris le travail le vendredi 27 décembre, a affirmé à l’AFP Éric Sellini, coordinateur CGT de Total. La CGT et FO, qui avaient engagé il y a deux semaines un mouvement de grève reconductible pour appeler la direction à négocier sur les salaires, n’ont rien obtenu, a-t-il indiqué, évoquant une grande rancoeur des salariés vis-à-vis de la direction. Les deux syndicats réclamaient une augmentation minimale de 100 euros, ainsi qu’une prime de 1 500 euros. Mais Total estime que la négociation a eu lieu, puisque trois organisations syndicales (la CFDT, la CFE-CGC et la Sictame, syndicat maison) ont signé un accord prévoyant notamment une augmentation générale de 1,5 %.

Partager