Fosmax LNG va expérimenter le transbordement à Fos Cavaou

2015-07-23T11:48:53+00:00

elengy_fos_cavaou_lng_terminalLa Commission de régulation de l’énergie (CRE) a autorisé la société Fosmax LNG, propriétaire du terminal méthanier de Fos Cavaou, à expérimenter un service commercial de transbordement de GNL entre deux navires « simultanément amarrés à l’unique appontement » de l’installation.

Ce service vise à offrir « davantage de flexibilité aux expéditeurs dans la gestion de leurs flottes de méthaniers, en leur permettant par exemple de changer de navire à mi-chemin entre producteur et consommateur », rappelle la CRE dans le texte de sa délibération du 15 juillet et publié le 22 juillet.

Le transfert serait effectué par un prestataire en utilisant des connexions directes (par flexibles cryogéniques) entre les deux navires, le second bateau étant fixé au premier. Le rôle de Fosmax LNG « se limitant à mettre à disposition l’appontement, le bras de gaz, le matériel de transfert et le personnel pour superviser l’opération », précise la commission.

La durée standard d’une opération de transbordement à Fos Cavaou étant estimée à trois jours, ce qui permet d’intercaler une telle opération entre deux déchargements. La CRE a par ailleurs estimé que si « ce service de transbordement peut être commercialisé dans un cadre non régulé », il devra « supporter l’intégralité des des charges liées à sa fourniture ».

La CRE autorise donc la commercialisation, à titre expérimental, de ce  service de transbordement de GNL « jusqu’à la fin de la période tarifaire » et demande à Fosmax LNG de communiquer un retour d’expérience « à l’issue de cette expérimentation ».

Pour rappel, la société Fosmax LNG est filiale d’Elengy (100 % Engie) à hauteur de 72,5 % et de TGEHF (Total Gaz Electricité Holding France) à hauteur de
27,5 %.

Partager