Gabon : Total cède pour 350 millions de dollars d’actifs à Perenco

2017-03-01T10:23:34+00:00

Total a annoncé la cession de ses participations dans plusieurs champs matures au Gabon à la société Perenco pour un montant d’environ
350 millions de dollars. Les productions cédées s’établissent à environ 13 000 barils par jour quote-part du groupe.

Cet accord concerne la vente de la société Total Participations Pétrolières Gabon (Total 100 %), détenteur d’intérêts dans 10 champs, accompagnée en parallèle, de la vente d’intérêts détenus par la société Total Gabon (Total 58 %) dans cinq champs et dans le réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez, précise le groupe dans un communiqué publié le 27 février 2017.

Au terme de cette vente, Total détiendra des participations dans 8 champs, mais sans plus y être opérateur : Grondin, Gonelle, Barbier, Mandaros, Girelle, Pageau, Hylia, Atora et Rabi. Le groupe ne détiendra plus aucune participation dans les champs : Coucal, Avocette, Atora et Igongo, ainsi que dans l’oléoduc Rabi-Coucal-Cap Lopez. Enfin, il détiendra toujours une participation dans le champ Rabi qu’il n’opérait pas.

A l’issue de la transaction, qui reste soumise à l’accord des autorités, l’ensemble restant des actifs Amont du Groupe au Gabon sera détenu par Total Gabon, indique également le groupe.

« Dans un contexte pétrolier volatile où la baisse du point mort de nos opérations constitue la priorité, cet accord démontre notre capacité à créer de la valeur en monétisant des actifs matures et en tirant parti de synergies par le transfert de la conduite des opérations. », a commenté Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production du groupe dans le communiqué déjà cité.

« Total reste pleinement engagé au Gabon et va pouvoir se concentrer sur la maximisation de la valeur de ses principaux actifs stratégiques opérés. », a jouté le dirigeant.

Image : Total

Partager