Gastech 2017 : GTT présente un système de confinement pour le transport de GPL

2017-04-07T10:56:21+00:00

GTT a annoncé, lors de la conférence Gastech à Tokyo, le lancement d’une solution à membrane dédiée au transport du GPL. Dénommée Mars, cette innovation s’inspire notamment de la technologie Mark III développée par le spécialiste français des systèmes cryogéniques pour le transport de gaz liquéfiés. 

« Grâce à la technologie GTT Mars, l’industrie GPL sera en mesure de bénéficier d’une solution de confinement optimisée, permettant le transport d’une cargaison plus importante et de réduire le temps d’opération de refroidissement par rapport à une cuve autoporteuse », a commenté Philippe Berterottière, pdg de GTT dans un communiqué publié le 5 avril 2017.

Conçu pour le transport de gaz liquéfiés ayant une température supérieure à -55°C et une densité inférieure à 700 kg/m3, cette nouvelle solution s’inspire des systèmes à membranes éprouvées de GTT, explique la société d’ingénierie.

En effet, l’étanchéité de la cuve est assurée par une membrane ondulée en acier inoxydable semblable à la membrane Mark III. Elle est soutenue par des caissons isolants constitués de boîtes en contreplaqué remplies de laine de verre, capables de supporter les pressions internes.

Reposant directement sur la coque du navire, cette solution membranaire est plus légère de 1 000 tonnes par rapport à une solution autoporteuse, insiste GTT. Un gain de poids qui permet d’augmenter la capacité de chargement de 2  000 m3 sur un navire de 84 000 m3.

« GTT Mars est une technologie membrane avec un fort potentiel pour les projets de GPLiers », a commenté de son côté Leo Karistios, responsable des technologies gaz chez Lloyd’s Register, qui a signé l’approbation générale de cette technologie dans le cadre de la conférence Gastech.

Dès les années 60, des navires équipés de systèmes de confinement de GTT (alors dénommée Gaztransport et Technigaz) transportent d’autres gaz liquéfiés que le GNL, comme l’éthylène, le butane, le propane et le GPL, rappelle l’entreprise.

Enfin, le FLNG Prélude de Shell, équipé de la technologie Mark III de GTT, sera doté de quatre cuves pour le stocake du GPL ; et les six éthaniers de grande capacité commandés par l’indien Reliance en 2014 à SHI (Samsung Heavy Industries), et dotés de la technologie Mark III Flex, sont également multi-gaz.

Image : GTT (design de navire multi-gaz équipé d’une solution à membranes)

Partager