Gaz : la Française de l’Energie lance son introduction en bourse

2016-05-24T11:21:54+00:00

FDE_Logo-Final_RGBLa Française de l’Energie, spécialisée dans le développement de projets de gaz de houille dans les anciens bassins miniers, a annoncé le lancement le mardi 24 mai de son introduction à la Bourse de Paris. L’entreprise espère lever entre 50 et 66 millions d’euros pour « entrer dans une nouvelle phase de son développement »

La fourchette indicative de prix est comprise entre 27 et 35,5 euros par action, précise la Française de l’Energie dans un communiqué publié le 24 mai. Les actions pourront être souscrites jusqu’au 6 juin pour les particuliers et jusqu’au 7 juin pour les institutionnels.

La Française de l’Energie entend développer un énergie 100 % française et compétitive, indique-t-elle dans le même communiqué, rappelant qu’elle détient, suite à la certification de ses ressources dans le bassin lorrain par BEICIP-Franlab, l’équivalent de près de 6 fois la consommation annuelle française de gaz naturel.

La société s’est notamment donné un objectif de 15 puits de production en Lorraine d’ici 2018, ce qui lui permettrait de produire « plus de 700 millions de m3 de gaz sur les vingt prochaines années ».

Elle prévoit également d’augmenter sa production de gaz de mine dans le Nord-Pas-de-Calais et « améliorer son taux de marge opérationnelle sur ses activités dans la région », notamment avec la possibilité d’équiper, dès 2017, trois de ses sites de captage avec des unités de production d’électricité.

La poursuite de ces développements représente un investissement total compris entre 77 millions d’euros et 122 M€ sur les trois prochaines années. La société RG Green s’est engagé à financer jusqu’à 60 M€ de ce programme sur une période de huit ans.

Image : Française de l’Energie

Partager