GDF Suez associé au développement mondial du GNL

2014-07-03T12:10:54+00:00

GDF Suez, Mitsubishi et NYK ont annoncé la signature d’un accord-cadre portant sur le développement du marché mondial du gaz naturel liquéfié carburant, grâce à des navires de soutage de GNL. Ce partenariat donne lieu à deux premiers contrats : la commande de NYK, au nom du groupement, d’un navire de soutage de GNL et un contrat de fourniture de GNL carburant entre GDF Suez et United European Car Carriers (UECC), l’un des leaders du transport maritime de courte distance.

 Construire un réseau

DR

DR

Les partenaires mettront en commun leur savoir-faire et leur expérience pour mener à bien ce premier projet dans la zone d’émissions contrôlée (ECA) d’Europe du nord à partir de Zeebrugge, en Belgique. « Ces nouveaux accords soulignent la stratégie du groupe dans le GNL de détail et démontrent notre engagement en faveur du développement des activités liées au GNL carburant maritime à l’échelle mondiale, aux côtés des infrastructures portuaires et des exploitants de navires », a commenté Jean-Marie Dauger. Le  directeur général adjoint de GDF Suez en charge de la branche Global Gaz & GNL expliquait d’ailleurs à PGI en novembre dernier que ce marché pourrait peser jusqu’à 100 millions de tonnes par an (voir notre interview). Le groupe dirigé par Gérard Mestrallet mise sur l’utilisation du GNL pour répondre aux contraintes environnementales de plus en plus nombreuses. Cela  implique la mise en place d’un réseau de services de soutage de GNL dans les principaux ports pour alimenter les navires, ainsi que des chaînes d’approvisionnement fiables.

Le navire de soutage de GNL sera construit par le chantier naval coréen Hanjin Heavy Industries & Construction, pour une livraison d’ici 2016. Son port d’attache sera Zeebrugge, où GDF Suez a déjà réservé des droits d’accès de long terme au terminal GNL de Fluxys. Le navire de soutage sera exploité par NYK. Le premier client sera UECC, qui a acheté sur une base moyen terme pour ses deux nouveaux navires bicarburants (GNL et fioul) de transport de véhicules, exploités en mer du Nord et en mer Baltique. Fin 2016, le GNL sera transféré bord à bord, dans le port de Zeebrugge, depuis le navire de soutage vers les nouveaux navires commandés par UECC. Le GNL utilisé proviendra du portefeuille d’approvisionnement que GDF Suez s’est activement efforcé à diversifier ces derniers mois (voir ici).

Partager