GDF Suez entre dans un bloc en Malaisie

2013-09-20T09:23:05+00:00

GDF Suez a annoncé, par voie de communiqué, être entré dans une licence d’exploration en offshore profond en Malaisie, le bloc 2F, en partenariat avec JX Nippon Oil & Gas Exploration (40 %), opérateur, et Petronas (40 %). GDF Suez détient le solde (20 %). Cette licence a été récemment attribuée à Petronas, la compagnie pétrolière nationale de Malaisie. Il s’agit de la première licence d’exploration-production détenue par GDF Suez dans le pays.

Une campagne de 4 ans

Le Bloc 2F est situé au large de la région du Sarawak, au nord-ouest de l’île de Bornéo, entre 300 et 400 km au large des côtes Malaisiennes. La licence couvre une zone d’environ 5 500 km2, dans des profondeurs d’eau de 100 à 1 200 m, dans la province du delta du Rajang. La campagne d’exploration en eaux profondes durera quatre ans. Elle comportera différents types d’études afin de préparer le forage d’un puits d’exploration.

Jean-Marie Dauger, directeur général adjoint de GDF Suez, en charge de la branche Global Gaz & GNL, a déclaré : « Avec cette acquisition, GDF Suez renforce sa position dans l’exploration-production en Asie-Pacifique, une zone à fort potentiel pour ces activités. La Malaisie est en effet un marché concurrentiel où une grande partie des permis des blocs actifs n’a pas encore été attribuée. Le groupe tirera parti de ces nouvelles opportunités, notamment à travers le potentiel d’exportation de GNL à destination des marchés asiatiques. »

GDF Suez est déjà présent en Malaisie dans l’efficacité énergétique, à travers son partenariat avec Cyberview Sdn Bhd dans l’exploitation et la gestion du réseau de froid urbain de Cyberjaya, première cyber-cité de Malaisie. La compagnie, dirigé par Gérard Mestrallet, vend également du GNL à Petronas afin d’approvisionner les premières capacités de regazéification du pays.

GDF Suez Exploration & Production International détient un portefeuille de 344 licences (dont 54 % comme opérateur) dans des zones matures et des zones d’exploration à fort potentiel réparties dans 16 pays. En Asie-Pacifique, le groupe est partenaire dans le développement du projet Jangkrik en Indonésie, à l’est de Bornéo. Il est également opérateur du projet d’usine de liquéfaction flottante Bonaparte LNG situé dans le Nord-Ouest de l’Australie, dont la date mise en service a été récemment repoussée à 2019.

Partager